Un projet exportable dans le monde entier

Si le test mené en Jordanie est concluant, d'autres oasis artificielles devraient voir le jour dans les différents déserts du globe, sur tous les continents. Un projet ambitieux qui est nécessaire pour arrêter la désertification qui engloutit, chaque année, 6 millions d'hectares.
©  Sahara Forest Project Foundation / Screenergy