Produire de l'électricité avec le trafic routier

incorporés dans le bitume, des cristaux piézoélectriques transforment les
Incorporés dans le bitume, des cristaux piézoélectriques transforment les contraintes exercées sur la route par les voitures en électricité. © Helder Almeida - Fotolia.com

Transformer une bête route en centrale électrique : c'est le pari osé de la start-up israélienne Innowattech. Grâce à des cristaux de matériaux piézoélectriques (qui se chargent en électricité sous l'effet d'une contrainte mécanique) incorporés dans le bitume, un tronçon d'un kilomètre produit 200 kilowattheures à raison de 500 voitures par heure. En Italie, une autoroute Venise-Trieste utilise ainsi cette technologie pour alimenter l'éclairage des signalisations.

Dans le même esprit, la start-up française toulousaine Viha Concept (revendue en 2012 à une entreprise américaine) a inventé le trottoir producteur d'énergie. Les passants alimentent les lampadaires en marchant tout simplement sur des dalles spéciales.