Cette fois l’expérience en magasin ne sera pas meilleure sur iPhone

Cela fait longtemps que les clients font leurs courses avec leur smartphone, un terme a même été inventé pour décrire (et critiquer) l’exercice : le showrooming.

En magasin, la généralisation de la technologie NFC change la donne même si iOS 9 fait encore l’impasse sur ce standard Android. Les retailers vont quand même pousser cet usage, pour le plus grand bénéfice de leurs clients.

Le shopping commence avant la visite

L’irruption du digital a permis de commencer les courses avant les courses, une sorte de plaisir en avant-première. Comme internet a d’abord été disponible à la maison, c’est là que les recherches ont commencé : identification des marques, explication, comparaison, sur le PC.

 

Le client a pu tranquillement se faire une opinion, cibler ses recherches, et dans certains cas passer la commande. Pour tous les produits qui nécessitaient de toucher, essayer, voir, sentir, il restait à se déplacer dans le magasin pour finaliser la décision et surtout emporter le produit.

 

Le surf c’est pendant les courses

Pour ceux qui sont un peu moins bien organisés, le smartphone est une bénédiction. Ils peuvent faire leur pre-shopping en temps réel, dans la rue ou dans le magasin.

 

Même s’ils sont dans le magasin ? Absolument, parce que les e-commerçants ont tellement enrichi l’expérience en ligne que voir le produit devient parfois frustrant :

-          combien d’étoiles ou de ‘like’ a de ce produit ?

-          quels sont les avis des autres clients ?

Ces informations sont devenues indispensables, une sorte de validation qui stoppe la vente quand elle n’est pas disponible. Mais comment faciliter cette recherche en magasin ?

 

Devant le produit c’est automatique

Pour le commerçant, afficher la note ‘maison’ est possible sur l’étiquette en papier. Comme l’indicateur est souvent sujet à des fluctuations (notes des clients, ‘like’ Facebook, classement des ventes) il est possible de recourir aux étiquettes électroniques.

 

Pour les commentaires il faut sauter le pas et communiquer avec le smartphone. Comment ?

Jusqu’à présent il fallait trouver une app de lecture de code (ScanLife, Barcode Scanner, QR Code Reader…), localiser le code sur le produit, l’éclairer correctement, bref personne ne le faisait.

Avec la technologie NFC, il suffit de placer son téléphone devant l’étiquette et le tour est joué. Ce geste appris avec les Pass des transports en commun type Navigo ou les nouvelles cartes bancaires donne directement accès à la fiche produit.

Il n’y a pas d’app à installer, pas de code à chercher, c’est magique.


Conclusion

Il y a presque un milliard de téléphones Android capables de lire les étiquettes NFC : la généralisation est en marche. Apple a décidé de brider ses téléphones à la seule fonction de paiement, aux dépens de ses utilisateurs qui font aussi leurs courses dans les vrais magasins. Pour une fois l’expérience utilisateur est nettement meilleure avec Android qu’avec Apple.

 

Vous voulez vérifier avec votre smartphone ? Le magasin Darty de la République à Paris est déjà équipé. C’est très convainquant.

Facebook / Android