L’assurance-crédit accompagne les entreprises à l’export

Au premier trimestre 2015 le déficit commercial est en baisse de 0,6%, cependant cela n’empêche pas les entreprises françaises de s’exporter. Logiquement les PME sont celles qui s’exportent le moins mondialement, car de nombreux paramètres incertains entrent en jeux !

Face à une croissance nationale en berne, nombreuses sont les  entreprises qui se lancent dans l’aventure de l’exportation. A l’ère de la mondialisation, la planète entière est un terrain de jeu commercial que nul esprit ambitieux ne peut négliger. Toutefois, dès lors qu’on enjambe les frontières, les risques sont naturellement multipliés, qu’ils soient de nature politique, économique ou environnementale. Souscrire une assurance-crédit à l’export permet de s’en prémunir.


Inspirer, exporter

Si les exportations françaises ont été quasimentstables en 2015, nous le devons essentiellement à la progression des ventes de l’aéronautique, des produits de luxe, des véhicules et des machines. Des produits qui sont le fait de grandes entreprises, les seules à avoir les reins suffisamment solides pour prendre des risques sur les marchés internationaux.

Les PME, petits Poucets de l’export, restent à la traîne, selon une étude Harris Interactive réalisée cette année : seule une sur trois exporte. Et quand elle le fait, c’est majoritairement en direction des pays européens, négligeant ainsi les opportunités du vaste marché international.

Pourquoi ? Parce qu’avoir un client basé à l’étranger est souvent synonyme d’aléas et d’incertitudes. L’export est une stratégie lourde d’implications, et l’entreprise candidate doit prendre en compte beaucoup de facteurs avant de démarcher des clients en terre étrangère : situation économique et politique du pays visé, transparence des comptes des sociétés locales, santé du système bancaire, risques environnementaux, etc.

Le principe de l’assurance-crédit à l’export

Pour se prémunir contre ces risques, il existe une solution : l’assurance-crédit. Celle-ci est gage de sérénité et de stabilité pour les entreprises qui souhaitent se lancer dans l’aventure de l’export.

L’assurance-crédit pour les entreprises, de façon générale, protège contre les risques d’impayés des clients. Étendue à l’export, elle joue non seulement contre les motifs propres aux débiteurs (insolvabilité), mais également contre ceux qui relèvent de contraintes extérieures dans les pays concernés : risque politique, guerre, catastrophe naturelle, etc.

De sorte que celle-ci apporte une garantie essentielle aux entreprises qui déploient leurs activités à l’étranger et se confrontent ainsi à des risques plus importants d’impayés de factures ou d’interruption du contrat.


L’assurance-crédit, c’est pour qui ?

Cette garantie se destine :

·        Aux entreprises qui exportent, mais également à celles qui travaillent sur leur marché domestique ;

·        Aux entreprises de toutes tailles : PME ou grandes sociétés ;

·        Aux banques qui financent un contrat d’exportation ;

·        À tous les acteurs du marché qui veulent être couverts contre les risques d’impayés ou de rupture de contrat ;

·        À tout type de montage financier stipulé dans le contrat à un taux du marché ou administré, dès lors que l’opération a lieu dans un pays ouvert au sens de la politique d’assurance-crédit définie par l’État.

L’assurance-crédit couvre des opérations et des crédits de toutes durées. Elle protège contre les risques politiques et commerciaux (carence ou insolvabilité du débiteur), ainsi que contre les sinistres.

Pourquoi souscrire à ce type d’assurance ?

Parce qu’elle donne droit à de multiples avantages, gages de sérénité pour l’entreprise qui exporte :

·        Une prévention efficace contre les impayés et les ruptures de contrat ;

·        Des conseils dispensés par des experts connaisseurs du marché, qui puisent dans une base de données composée de millions d’entreprises (analyse du risque lié au projet ou au pays de destination) ;

·        L’indemnisation des défauts de paiement, à l’aide d’un réseau d’experts du recouvrement installés dans les pays concernés ;

·        Une offre adaptée aux besoins de l’entreprise, petite, moyenne ou grande.

Un accompagnement rassurant

L’assurance-crédit est donc une solution idéale pour accompagner les entreprises à l’export. Les montants des primes varient selon plusieurs facteurs comme le risque couvert, la nature des garanties, le pays concerné, le type d’acheteur, la durée du risque, ou la structure du financement… Il existe des solutions adaptées à tous les cas de figure, ainsi qu’à tous les types d’entreprises,

L’indemnisation peut aller jusqu’à 90% en cas de non-paiement confirmé, qu’il soit lié à une faillite, à une difficulté de trésorerie de votre client ou à une décision gouvernementale.

L’assurance-crédit fonctionne sur un grand nombre de pays, dont la liste est consultable sur cette page. Alors, si le déploiement à l’export est dans vos projets, n’hésitez pas : une garantie solide vaut mieux que des risques inopinés.


PME / Financement