Trois éléments clés à prendre en compte avant d'acheter en Corse

Terre de caractère et de beauté, la Corse est un mélange de paysages de bord de mer et de montagne. Pour vous faire succomber à ses charmes, l’île de Beauté regorge de superbes villas au calme et à des prix nettement plus avantageux que sur la Côte d’Azur.

La Corse est la troisième plus grande île de la Méditerranée occidentale, après la Sicile et la Sardaigne. Ce petit coin de paradis séduit par ses paysages authentiques et protégés, à l’image du Cap Corse ou des îles Lavezzi. Véritable “montagne dans la mer”, la Corse oscille entre de magnifiques plages de sable blanc comme celles de Ricanto, Ostriconi, Palombaggia, Santa Giula et des petites criques isolées tout le long du Cap Corse. Cette île de rêve offre un patrimoine naturel hors du commun avec des réserves naturelles, comme celle de Scandola, couvrant plus du tiers de l’île et des petits villages de montagne, dont les sommets culminent à plus de 2 700 mètres, comme le Monte Cinto.

Si ces paysages vous ont séduit pendant vos vacances, plusieurs éléments sont à prendre en compte avant de faire l’acquisition d’une magnifique villa en Corse.

Précisez vos envies

Avant de rechercher le bien de vos rêves, il est essentiel de déterminer au préalable vos envies et vos attentes : cherchez-vous un bien les pieds dans l’eau ou avec vue sur la mer ? Préférez-vous résider dans un domaine privé, fermé et gardiéné ou dans une résidence plus rustique et isolée ? Favorisez-vous un lieu calme et sauvage ou bien animé et proche des centres culturels ?

Authentique et sauvage, le Cap Corse dépeint une Corse préservée et magnifique dans laquelle beaucoup d’acheteurs se projettent après plusieurs visites sur l’île de Beauté. Les opportunités immobilières sont rares, mais évidemment possibles, à condition d’accepter certaines contraintes et les réalités du marché immobilier corse. Il faut en effet prendre en compte les contraintes logistiques, comme le ravitaillement ou l’accès au service public, des contraintes culturelles, comme l’absence de musées ou de restaurants, et des contraintes géographiques comme l’allongement des temps de trajet dans l’île ou vers l’extérieur. Des routes sinueuses tissent la partie ouest du Cap Corse, allongeant ainsi de 1 heure à 1 heure 30 les déplacements vers l’aéroport de Bastia Poretta.

A l’inverse, Saint-Florent offre une Corse reculée mais animée, un peu à l’image du vieux Saint-Tropez. Une maison de caractère dans ses environs vous rapprochera de l’aéroport de Bastia (environ 40 minutes) et de nombreuses activités, mais Saint-Florent reste tout de même une destination populaire et touristique.

Une fois vos critères déterminés, vous pouvez ensuite sélectionner la zone géographique à privilégier pour votre résidence de vacances en Corse.

Trois grandes régions sont privilégiées

Le choix du site d’implantation est primordial, car il délimite votre secteur de recherche à une zone précise. Trois grandes régions de Corse sont actuellement très prisées par les acheteurs : l’extrême sud de la Corse, où sont situées les villes de Porto-Vecchio et Bonifacio, le grand Ajaccio et la rive sud d’Ajaccio ainsi que la région de Balagne où l’on retrouve l’Ile-Rousse et Calvi.

Pour la région de Porto-Vecchio et Bonifacio, le choix d’implantation peut se faire selon la proximité de trois pôles forts : l’aéroport de Figari, la ville de Porto-Vecchio et le golf 18 trous Sperone à Bonifacio. Cette région est la destination de prédilection d’acheteurs souhaitant vivre dans une Corse dynamique et proposant de nombreuses activités.

Tout aussi dynamiques, les deux autres régions d’Ajaccio et de Balagne, attirent également les acheteurs grâce à des prix immobiliers bien plus avantageux. En effet, à bien équivalent, une villa vendue à 2 millions à Porto-Vecchio, se vendra 1,5 million à Ajaccio et plutôt 1 million en Balagne.

Avant d'acheter en Corse, l’essentiel est de ne pas se précipiter et de ne pas céder aux paysages à couper le souffle pendant la période estivale. Vous devriez visiter la Corse hors saison, évaluer vos attentes afin de trouver la localisation, vous faire conseiller par des amis qui connaissent le marché ou faire appel à une agence pour vous accompagner dans vos recherches. Une fois une villa retenue, pensez à vérifier l’exposition, la qualité de la maison et son état général ou encore son âge. N’oubliez pas d’estimer le coût des travaux ou d’embellissement si cela est nécessaire. 

La bonne période pour acheter en Corse

C’est toujours une bonne période pour acheter en Corse. Les prix sont élevés, mais si vous comparez avec les très belles et très prisées régions de la côte Méditerranée en France comme la Côte d’Azur, il y a un différentiel de prix qui reste très en faveur de l’île de Beauté. Calme et volupté, déplacements faciles et une économie sur le prix : investir en Corse est nettement plus avantageux qu’en Côte d’Azur.

La Corse attirant chaque année plus de 3 millions de touristes sur la seule période de mai à septembre, vous pouvez alors envisager sereinement de louer votre villa quand vous n’en profitez pas. La location saisonnière en pleine saison, notamment pendant les mois de juillet et août, absorbera en partie les coûts de fonctionnement et vous permettra de vous offrir davantage d’allers retours en Corse pour rejoindre votre résidence secondaire !

Investir dans une résidence secondaire en Corse, c’est être privilégié. C’est habiter une île aux paysages riches, authentiques et impressionnants qui offre en toute saison un goût de vacances et de douceur.

Résidence secondaire / Prix immobiliers