C’est le moment ou jamais de construire en Corse

En Corse, entre 2015 et 2016, la construction de logements a augmenté de 107,8% par rapport au précédent exercice.

Le marché de l’immobilier français est très porteur ces temps-ci. En Corse, particulièrement dans le secteur du neuf, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Entre 2015 et 2016, la construction de logements a augmenté de 107,8% par rapport au précédent exercice. Un bilan exceptionnel qui devrait néanmoins être de courte durée.


Ajaccio tire les chiffres vers le haut


Si des logements sortent de terre partout sur l’île, ce phénomène est exacerbé à Ajaccio du fait de la remise en application du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la ville. Après avoir été annulé en première instance par le Tribunal Administratif de Bastia (décembre 2014), il a été réhabilité par la Cour Administrative d’Appel de Marseille deux ans plus tard.
Les très nombreux projets immobiliers ajacciens gelés reviennent donc simultanément sur le marché. Bastia et Porto Vecchio clôturent le podium des villes qui voient les chiffres de la construction grimper en flèche.

Grands appartements et lieux de retraite toujours populaires

En termes de construction, deux types de biens sont particulièrement prisés sur l’île : du côté des biens à vocation de résidence principale, l’appartement T3/T4 est le plus populaire. 
En ce qui concerne la résidence secondaire, on remarque que les retraités ont un goût de plus en plus prononcé pour des biens qu’ils vont occuper environ la moitié de l’année en villégiature avant de rentrer dans leur région d’origine pour les six autres mois.

Jusqu'ici tout va bien

Si les chiffres sont actuellement au plus haut, on ne peut toutefois guère miser sur une durabilité du phénomène.
En effet, la conjoncture ajaccienne favorable n’est que ponctuelle, il faut s’attendre à un retour à la normale une fois tous les projets en suspens achevés. De plus, certains facteurs risquent de contribuer à freiner la demande, comme la remontée imminente des taux d’intérêt, la faible hausse du PIB et le taux de chômage toujours élevé.
La Corse profite pleinement du climat prospère qui s’est installé dans tout l’écosystème immobilier français. On ne le dira jamais assez, c’est le moment d’investir dans la pierre et d’anticiper la remontée des taux !

Neuf / Résidence secondaire

Annonces Google