Dossier Les assureurs-vie, prochaines victimes de la crise

© JoLin - Fotolia.com
L'immobilier et les banques ont été les premières victimes de la crise financière. Ont suivi les places boursières, et donc les entreprises cotées, la totalité des sociétés, privées de la ressource du crédit, et les consommateurs, pénalisant les entreprises dans un cercle vicieux qui a débouché sur une récession généralisée. Mais la crise pourrait bien s'attaquer à de nouvelles cibles, les assureurs-vie. Et si le danger qui plane sur ces derniers ne doit pas être négligé, il l'est encore plus sur l'ensemble de l'économie tant ces sociétés en sont un maillon important. Voici pourquoi.

Crise financière