Faillite, krachs, nationalisations : la crise financière s'étend Le Ted Spread bondit, la confiance entre les banques diminue

le ted spread depuis le 1er janvier 2007.
Le Ted Spread depuis le 1er janvier 2007. © JDN

Le Ted Spread calcule la différence de taux entre ce que le gouvernement américain et les banques paient pour emprunter. Concrètement, c'est l'écart entre les taux du Trésor américain pour trois mois et le Libor qui détermine le taux auquel les banques se prêtent entre elles. Cet écart a bondit le mercredi 17 septembre pour dépasser les 3 points.

En clair, la situation met à mal la confiance que se portent les banques entre elles. Le taux d'intérêt de leurs emprunts augmente donc mécaniquement. En revanche, les bons du Trésor apparaissent comme une valeur refuge dans une période de turbulences. Les possesseurs de bons du Trésor sont donc moins gourmands en terme de rémunération. Leur taux chute fortement : il est tombé à 0,23% ce 17 septembre, un record depuis la fin des années 50.

Crise financière / LIBOR