L'action Colonial touche le fond avec le retournement immobilier

le cours d'inmobiliaria colonial depuis 2003.
Le cours d'Inmobiliaria Colonial depuis 2003. © JDN

Avec 4 milliards d'euros de pertes en 2008, cette foncière immobilière espagnole, est devenue le symbole de l'effondrement du marché de la construction et des prix immobiliers. Les investisseurs fuient son titre. L'entreprise a provisionné des montants astronomiques au titre de la dépréciation de ses actifs immobiliers. Alors pour s'en sortir, elle tente de se débarrasser au plus vite de ses participations pendant que les banques créancières lui réclament 300 milliards d'euros au bas mot.