Banques : le krach silencieux Banques néerlandaises : - 30% depuis janvier 2011

Les trois premiers groupes bancaires néerlandais en chiffre d'affaires sont ING, SNS Reaal et Binckbank (une banque en ligne). Leur indice de cours moyen a subi des variations très importantes depuis son niveau de janvier 2003, date de début de notre indice.

En novembre 2007, il atteignait les 572 points. Depuis, il est retombé à 192 points. Des chiffres à prendre toutefois avec précaution, puisque le cours de SNS Reaal a été intégré à l'indice en mai 2006 alors que le cours était déjà très élevé. Depuis janvier 2011, l'indice a perdu 30% de sa valeur.

l'indice néerlandais reflète la moyenne des cours de ing et binckbank de janvier
L'indice néerlandais reflète la moyenne des cours de ING et Binckbank de janvier 2003 à mai 2006 et des deux banques plus SNS Reaal de mai 2006 à septembre 2011. © JDN

ING est la plus mal lotie. Depuis qu'elle a reçu 10 milliards d'euros d'aide de l'Etat néerlandais en octobre 2008, son cours a perdu près de 74%. Et si l'on remonte au 28 mai 2007, son plus haut, c'est une chute de 83%. SNS Reaal a subi à peu près la même évolution qu'ING. Son cours a perdu 88% depuis ses records de mai 2007.

Depuis le début de l'année, les pertes de valeur sont pour ING de 18%, pour SNS Reaal de 32% et pour Binckbank de 31%.

Crise financière / Chiffre d'affaires