Olivier Klein (Directeur général de BPCE) "Les défauts de petits pays sont avalables par toutes les banques"

Quels sont les engagements du groupe BPCE dans les dettes souveraines des Etats ? BPCE détient essentiellement des titres de l'Etat français. Il lui reste un peu de Grèce, mais de façon marginale, très peu d'Italie, et très peu d'Espagne, répond Olivier Klein. "On ne pariera pas contre la France", ajoute-t-il. Il se veut également rassurant : "des défauts de petits pays sont tout à fait avalables pour toutes les banques françaises."

Crise financière / BPCE