Les victimes de Madoff témoignent "Pour la première fois, nous demandons de l'aide à notre gouvernement"

« Cher sénateurs Baucus, Grassley et membres de la commission,

Nous sommes tous les deux retraités et avons perdu la majorité de nos économies. Pour le moment, la question qui nous préoccupe est : devons-nous vendre notre maison ? Nous sommes tous les deux des personnes intelligentes, diplômées, travailleuses, qui ont tout perdu sans que cela ne soit en rien notre faute. Nous avons payé des dizaines de milliers de dollars en impôts pour les plus-values de nos investissements uniquement pour voir notre capital disparaître. Nous ne parvenons pas à voir la moindre justice en cela.

"Nous avons joué selon les règles toute notre vie"

Nous demandons respectueusement à votre commission de revoir les lois fiscales relatives à nos pertes et à nos gains des années précédentes pour lesquelles nous avons dû payer des impôts. De plus, nous vous demandons d'envisager la restitution de notre argent, à nous ainsi qu'aux personnes dans notre position : après tout, nous avons joué selon les règles toute notre vie et pour la première fois nous demandons de l'aide à notre gouvernement.

Robert et Deborah Gahan »

Bernard Madoff