Villa Montmorency : une propriété vendue 8,5 millions d'euros

Un acquéreur indonésien s'est offert cette demeure de 700 mètres carrés située dans le luxueux quartier parisien.

C'est un "bien rare", assure le réseau Barnes, à l'origine de la transaction qui vient de se conclure. Dans la Villa Montmorency, l'enclave privée des grandes fortunes de France située dans le 16e arrondissement de la capitale, une vaste maison de 700 mètres carrés a été vendue récemment à un homme d’affaires indonésien pour 8,5 millions d'euros. Il ouvre les portes de sa demeure, avant d'en revoir complètement la décoration.

Qui est l'acquéreur ? "L'une des fortunes les plus puissantes d'Asie, répond Barnes, leader dans le domaine des medias notamment". L'intérêt des Moyen-Orientaux pour l'immobilier parisien haut de gamme, qu'on dit amoindri par la pression fiscale, n'a donc pas disparu. Il se maintient, selon Barnes, tout comme celui des fonds d’investissements anglo-saxons. "Le retour des Américains, amorcé depuis deux ou trois ans, est à présent clairement établi. La clientèle russe, de son côté, tente de protéger ses actifs de la chute du rouble en investissant à l’étranger", affirme le spécialiste de l'immobilier de prestige.

Immobilier de luxe