Saint-Etienne : plus de 5% de baisse des prix

Au 1er février 2016, on dénombre 0,5 acheteur immobilier pour un vendeur à Saint-Etienne. © into the wild - Fotoliacom
Parmi les 20 plus grandes villes de France, Saint-Etienne est la seconde pour laquelle l'indicateur de tension est inférieur à 0,5. Cela signifie qu'on compte moins de 0,5 acheteur pour un vendeur dans cette commune de la Loire, et donc que les prix immobiliers devraient diminuer dans les six mois qui viennent. Et même fortement, puisque le recul devrait être supérieur à 5%. Entre février 2015 et février 2016, le prix moyen du mètre carré des appartements, exprimé en net vendeur, c'est-à-dire hors frais de notaire et d'agence, a déjà perdu 3,6%.
  • Prix au 1er février 2016 : 1 078 €
  • Estimation au 1er août 2016 : moins de 1 024 €