Des charges élevées

Le montant de vos factures peut effrayer les acheteurs potentiels... et les inciter à négocier le prix du bien que vous vendez. © Ulrike Schanz-123RF
Vous avez dépensé des cents et des milles en chauffage collectif dans le logement dont vous souhaitez aujourd'hui vous séparer ? Sachez que ce point est de nature à repousser les acheteurs potentiels qui demanderaient à connaître le montant de vos factures. Il en va de même des charges d'entretien et de copropriété très élevées.
"Si la façade de l'immeuble n'a pas été ravalée depuis longtemps, qu'il y a problème avec le toit et que l'ascenseur n'est pas aux normes, ce n'est pas rédhibitoire pour les futurs acquéreurs, rassure Sébastien de Lafond. En revanche, ils chercheront à pénaliser le vendeur sur le prix." S'il n'y a que l'ascenseur qui cloche, la décote plafonnera à 10%. Mais si les trois dépenses s'avèrent nécessaires au moment de la vente, le candidat à l'achat pourra faire baisser le prix de 15%.