Voir trop grand ou trop atypique

Difficile de trouver des locataires pour un studio de 60 mètres carrés. © 123RF/Alexandre Zveiger
Dans les bonnes affaires qui tapent à l'œil du néo-investisseur, on trouve parfois des biens du type studio de 60 mètres carrés. Le prix de vente est largement inférieur à celui du marché et il semble bien sous tout rapport. Mais, "pour un investissement locatif, le loyer ne sera pas équivalent à un logement de 60 mètres carrés", assure Laurent Vimont, président de Century 21.
S'il a un potentiel de transformation en deux-pièces, le loyer pourra éventuellement se rapprocher du marché. Sinon, le logement ne s'adressera qu'à une cible, "les hipsters", présente dans peu de villes. La rentabilité sera beaucoup plus faible. Cela vaut pour la plupart des biens atypiques en général.