Mettre trop d'argent de sa poche

En période de taux bas, l'argent coûte "peu cher". Il faut en profiter. © 123RF/Bowie15
"L'erreur à faire en période de taux bas, ce serait d'injecter de l'argent dans le projet", explique Cécile Roquelaure, directrice des études chez le courtier Empruntis.
"On pense toujours que quand on veut prendre un crédit, il faut mettre de l'argent dedans, montrer au banquier qu'on a préparé son projet, qu'on a des sous de côté, qu'on est capable de participer au financement. Pour un investisseur locatif, ce n'est pas la bonne option."
Car l'argent "coûte peu cher" et les intérêts d'emprunt peuvent être déduits des loyers perçus, à condition bien sûr d'être éligible à un dispositif qui le permet, comme le Pinel.