Les revenus générés grâce à la plateforme doivent être déclarés

Les plateformes ont désormais l'obligation d'informer leurs utilisateurs des revenus générés par leur intermédiaire. © Capture d'écran Airbnb
Les revenus qu'un contribuable tire de la location, que celle-ci soit saisonnière ou non, de sa résidence principale ou secondaire ne sont pas exonérés d'impôts. C'est écrit noir sur blanc dans une instruction fiscale publiée le 30 août 2016. Ils doivent donc être déclarés.
Depuis juillet 2016, les plateformes collaboratives ont l'obligation d'envoyer chaque année en janvier un relevé annuel des revenus générés par leur intermédiaire à leurs utilisateurs, ce que faisait déjà Airbnb.