Les bons et les mauvais plans de l'immobilier La loi Bouvard, un bon moyen de ne plus du tout être chez soi

cette défiscalisation porte sur les résidences de tourisme.
Cette défiscalisation porte sur les résidences de tourisme. © Gilles Paire - Fotolia.com

La loi Bouvard est un système de logement défiscalisé qui porte sur l'achat de résidences de services, c'est-à-dire une résidence de tourisme, pour étudiant ou pour personnes âgées. A la clef, une réduction d'impôt de 20% hors taxe de l'acquisition et la possibilité de récupérer la TVA. Une proposition alléchante mais très risquée pour un investisseur non averti. Car dans les faits, cette réduction permet surtout au bien généralement surévalué d'être remis au prix du marché. Jusque là, l'investisseur n'a rien perdu.

Mais comme le bien doit être loué en meublé pendant 9 ans et qu'il faut établir un bail commercial avec le gestionnaire, qui est généralement lié au vendeur du bien, l'investisseur peut vite se retrouver prisonnier de son montage. En clair, il n'y a pas de rapport direct entre le propriétaire et le locataire. Et comme il n'y a pour la loi Bouvard, ni zonage de construction, ni conditions de ressources pour l'occupant, ni plafond de loyers cet investissement a de forte chances de tourner au vinaigre si le gestionnaire venait à déposer le bilan. Sans parler des locataires qui ne s'acquittent pas de leurs engagements et ne versent pas de loyers.


A lire : Ce que prévoit la loi Bouvard

Investisseur / Loyer