Les conditions d'emprunt sont au beau fixe

source : observatoire crédit logement/csa.
Source : Observatoire Crédit Logement/CSA. © JDN

Les transactions dans l'ancien chutent et le nombre de logements neufs commercialisés aussi. Qu'est-ce qui bloque à ce point le marché de l'immobilier en France depuis quelques temps ?

Certainement pas les conditions d'emprunt qui ont rarement été aussi bonnes. A 3,29% sur une durée moyenne de 17,5 ans, les taux d'intérêt sont même historiquement bas. Rien à voir avec la situation fin 2008, à l'heure où la crise battait son plein. A l'époque, le taux d'intérêt moyen des prêts à l'habitat du secteur concurrentiel dépassait les 5% sur 18 années.