Les mises en chantier s'écroulent de nouveau...

source : soes, sit@del2.
Source : SOeS, Sit@del2. © JDN

L'année 2012 a signé l'effondrement des mises en chantier de logements neufs en France. Leur nombre a dégringolé de 18% entre janvier et décembre dernier. Un début de reprise était pourtant perceptible au début de l'année : en janvier 2012, le nombre de logements dont la construction avait commencé était sensiblement équivalent à celui enregistré en août 2008, avant que la crise ne s'abatte sur les promoteurs. Si ces derniers sont incités à lever le pied sur le lancement de nouveaux programmes, c'est aussi parce que le coût de la construction est reparti à la hausse (+9% entre 2009 et 2012).