Dans l'ancien comme dans le neuf, des prix toujours hauts

source : insee.
Source : Insee. © JDN

Dans les constructions neuves comme dans les logements anciens, la tendance est aujourd'hui à la baisse du prix de l'immobilier. Entre le 3e trimestre 2011 et le 4e trimestre 2012, les prix ont chuté de 1,8% dans l'ancien et de 1,7% dans le neuf. Mais ils se maintiennent encore à des niveaux très élevés. Depuis 1996, les prix dans l'ancien ont été multipliés par 2,5 contre 1,1 dans le neuf entre 2006 (date à partir de laquelle les données publiées par l'Insee sont disponibles) et 2012. Malgré la crise qui a ravagé le secteur en 2009, ils ne se sont jamais véritablement effondrés.