Immobilier : ce que les professionnels ne disent pas L'allongement de la durée d'emprunt entretient des prix élevés

Les conditions de financement tiennent un rôle majeur dans l'évolution du prix de l'immobilier. Ainsi la baisse des taux d'intérêt et l'allongement de la durée d'emprunt ont manifestement alimenté la demande, ou en tous cas lui ont permis de se maintenir malgré des prix élevés.


la durée d'emprunt s'allonge.
La durée d'emprunt s'allonge. © JDN



















En 2001, les emprunts contractés pour 15 à 20 ans représentaient 45% des emprunts. Les emprunts de durées comprises entre 20 et 25 ans étaient très minoritaires (15%). Ceux dont la durée dépassait 25 ans étaient quasiment inexistants (1%). Dix ans plus tard, les emprunts de durées comprises entre 20 et 25 ans sont devenus dominants (27,1% des emprunts) et ceux de durées comprises entre 25 et 30 ans sont presque devenue une norme (23,9% des emprunts).

Crise financière / Financement