Immobilier : une bulle planétaire Les pays dans lesquels la bulle immobilière a éclaté

source : bis/nationwilde.
Source : BIS/Nationwilde. © JDN

L'Espagne, les Etats-Unis et l'Irlande ont été frappés de plein fouet par l'éclatement de la bulle immobilière. Dans ces trois pays, l'indice des prix a cru de manière exponentielle depuis le premier trimestre 2000 avant de connaître une chute vertigineuse. Un fléau qui s'est d'abord abattu sur les Etats-Unis où l'indice du prix de l'immobilier a chuté de 33% entre mars 2006 et décembre 2011. Mais l'exemple le plus significatif reste celui de l'Irlande : alors que le prix du mètre carré avait plus que triplé entre mars 2000 et septembre 2007, il enregistre une baisse de 50% depuis cette date. Le constat est identique pour l'Espagne où la bulle immobilière éclate au troisième trimestre 2008. Depuis cette date, les prix ont chuté de 19% dans la Péninsule ibérique.

Crise financière / Bulle immobilière