Immobilier : une bulle planétaire Les marchés belge, canadien et suédois continuent leur progression

source : bis.
Source : BIS. © JDN

En Belgique, au Canada et en Suède, la bulle immobilière n'a pas encore éclaté. Pourtant, les prix du marché dans ces trois pays connaissent une progression constante depuis le premier trimestre 2000. En effet, entre mars 2000 et décembre 2011, l'indice des prix en Belgique, au Canada et en Suède a plus que doublé. Ce n'est pas le seul point commun à ces trois pays : ces derniers ont enregistré une légère baisse du marché en 2008. En Belgique, les prix ont chuté de 3% entre décembre 2008 et septembre 2009. Au Canada, la baisse des prix de l'immobilier intervient de septembre 2008 à juin 2009 à hauteur de 6%. Même constat en Suède où l'indice des prix recule de 5% entre septembre 2008 à mars 2009.  En outre, dans les trois pays, le marché de l'immobilier connaît une reprise depuis le quatrième trimestre 2009.

Crise financière / Bulle immobilière