France, Espagne, Irlande... La bulle immobilière en Europe De plus en plus de logements

stocks de logements.
Stocks de logements. © JDN

Le nombre de logements existants comparé au nombre d'habitants illustre bien quels pays ont eu les yeux plus gros que le ventre. Et à ce concours, l'Irlande et l'Espagne, encore elles, s'illustrent particulièrement. La première parce que la hausse de la proportion s'élève à 37% entre 1997 et 2006, la seconde parce que chaque Espagnol, enfants compris, dispose désormais en théorie de plus d'un demi-logement. Une folie bâtisseuse qui a mené tout droit à une baisse des prix de l'immobilier, vu l'importance de l'offre.

 

 

Crise financière / Mondialisation