France, Espagne, Irlande... La bulle immobilière en Europe Permis de construire : fin de l'euphorie

permis de construire.
Permis de construire. © JDN

Entre 1997 et 2005, le nombre de permis de construire délivrés aux Etats-Unis a grimpé de 50%. Une euphorie qui s'est terminée en 2006, avec une chute de 35% sur un an. La baisse s'est poursuivie en 2007 et en 2008.

A contrario, si une majorité de pays européens a vu le nombre de permis de construire s'envoler, la chute ne s'est pas amorcée en 2006. Mais ce n'était qu'une question de temps. En France, le nombre de permis a chuté de 16% lors des douze derniers mois. En Espagne, la ville nouvelle de Sesena résume à elle seule la folie bâtisseuse qui s'était emparée du pays : seules 750 personnes résident actuellement dans les 13 500 logements construits. On estime le stock de logement invendus ces dernières années entre 600 000 et 1 millions d'unités. En Irlande, ce sont les chantiers terminés qui voient leur croissance fortement chuter : +4,4% entre 2005 et 2006 contre +12,1% 12 mois auparavant.

 

 

Crise financière / Mondialisation