Les ménages asiatiques, moins endettés que les américains

sources : ceic d'après people's bank of china, the hong kong monetary authority,
Sources : CEIC d'après People's Bank of China, The Hong Kong Monetary Authority, Monetary Authority of Singapore, Fed, Banque Mondiale. © JDN

Si la flambée du prix de la pierre dans les pays asiatiques alimente le discours sur l'imminence d'un krach immobilier, y compris au sein de la profession – Wang Shi, le président du géant chinois de la promotion immobilière China Vanke, a lui-même lâché le mot "bulle" à propos du marché local – le niveau d'endettement immobilier des particuliers en Asie reste relativement faible par rapport à celui des ménages aux Etats-Unis. En 2012, la dette immobilière des Chinois s'élève à 16% du PIB alors que celle des Américains atteint 63%.

Par ailleurs, celle des Singapouriens a cru plus rapidement que celle des Hongkongais depuis 1997. Mais le revenu national par habitant des premiers a lui aussi davantage augmenté.