La remontée des taux hypothécaires ? Une bonne nouvelle...

source : national association of realtors.
Source : National Association of Realtors. © JDN

Depuis que la Fed a annoncé début 2013 qu'elle ralentirait ses achats d'obligations, les taux d'intérêt des prêts hypothécaires ont augmenté de 1,1 point. Une évolution qui tranche avec la baisse de 3,4 points enregistrée entre juillet 2006 et décembre 2012, sous l'effet des injections massives de liquidités auxquelles la Fed a procédées.

De quoi ravir l'Américain Robert Schiller, récemment récompensé par le prix Nobel d'économie, pour qui une remontée des taux d'intérêt limiterait l'appréciation du prix de la pierre aux Etats-Unis à 6% en 2014. En septembre 2013, ce dernier progresse de 11,2% sur douze mois.