Toulouse : 5 à 7% de baisse des prix

a toulouse, on compte 0,8 acquéreur pour 1 vendeur en juillet 2014.
A Toulouse, on compte 0,8 acquéreur pour 1 vendeur en juillet 2014. © Christophe FELICIAGGI

Sur le marché immobilier toulousain, ce sont les acheteurs qui ont la main en juillet 2014 : comme ils sont moins nombreux que les vendeurs actifs – 0,8 contre 1 – ils peuvent se permettre de négocier le prix des biens immobiliers qu'ils convoitent sans risquer de se faire griller la priorité.

D'où une baisse du prix de l'immobilier de 5 à 7% attendue dans la Ville rose d'ici janvier 2015. Cela pourrait représenter jusqu'à 11 640 euros d'économie pour l'achat d'un bien de 60 mètres carrés.

Prix moyen des appartements en vente :