Ostermälm, ou la rançon de la qualité de vie

calme, verdure et qualité des habitations font le succès d'ostermälm.
Calme, verdure et qualité des habitations font le succès d'Ostermälm. © Leif Spangberg

On dit de Stockholm qu'elle est l'une des villes les plus chères du monde. Mais, dans le quartier d'Ostermälm, les prix de l'immobilier atteignent des sommets. Pour expliquer ces tarifs prohibitifs, qui réservent le quartier aux franges les plus aisées de la population, la qualité de vie dans la capitale suédoise est fréquemment évoquée.

Ainsi, 95% de la population de Stockholm vit à moins de 300 mètres d'un espace vert. Un péage urbain mis en place en 2007, a permis de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 25%. Fait rare pour une capitale, elles sont aujourd'hui de moitié inférieure à la moyenne suédoise.