WinSun imprime 10 maisons en 3D en moins de 24 heures

la société chinoise winsun a utilisé des déchets industriels pour l'impression
La société chinoise WinSun a utilisé des déchets industriels pour l'impression 3D de ses maisons. © Capture d'écran WinSun / JDN

Shanghai WinSun Decoration Design Engineering Co. (ouf!) a fait couler beaucoup d'encre en avril dernier pour avoir réussi la prouesse d'ériger pas moins de 10 maisons en 24 heures. Fondée en 2002, la société chinoise a d'abord imprimé en 3D les éléments nécessaires à la composition de ces édifices, de près de 200 mètres carrés chacun, principalement avec des matériaux recyclés, avant de les assembler sur place, dans un district de Shanghai. Les différentes pièces qui ont servi à fabriquer l'imprimante 3D – 32 mètres de long, 10 de large et 6,6 de haut – ont été importées puis assemblées dans une usine de l'Est du pays.

L'entreprise envisage de construire 100 sites de recyclage à travers la Chine pour collecter et transformer les déchets industriels qui serviront de matières premières pour l'impression de nouvelles maisons. Leur coût de construction ? Environ 3 500 euros pièce (4 800 dollars).