Ramzi Haidamus (Nokia Technologies) "Nokia veut devenir un acteur majeur du marché de l'IoT"

La multinationale finlandaise de télécommunications rachète la pépite française de la santé connectée Withings pour 170 millions d'euros.

Ramzi Haidamus est président de Nokia Technologies. © Nokia

JDN. Pourquoi Nokia rachète Withings pour 170 millions d'euros ?

Ramzi Haidamus. Devenir un acteur majeur du marché de l'IoT est au cœur de la stratégie de Nokia et l'intégration de Withings au sein de nos équipes nous le permettra. La santé connectée, à laquelle s'intéresse cette entreprise française, sera à l'avenir l'une des opportunités les plus importantes et les plus profitables de l'Internet des Objets. Ce marché observe une croissance annuelle de 20% et nous ne pouvions pas passer à côté.

Au cours de la dernière décennie, voire peut-être même plus, Nokia a beaucoup travaillé sur les analytics et dispose désormais d'outils et de plateformes performants. Mais notre ambition est d'être sur le terrain, avec du concret et des objets  à proposer. Cette opération est donc dans la continuité de notre stratégie de développement.

 

Pourquoi avoir choisi cette entreprise en particulier ?

Withings est le partenaire idéal pour se donner les moyens de nos ambitions car nous partageons les mêmes valeurs de confiance, de fiabilité et surtout de respect de la vie privée. Car ce qui nous a attiré chez eux, c'est que leurs produits ne sont pas intrusifs. Ils sont aussi élégants et très simples d'utilisation, donc conformes aux valeurs de Nokia.

De plus, nous partageons la même philosophie, à savoir le bien-être de nos clients, non seulement physique, avec des objets connectés qui leur permettent de rester en forme, mais aussi environnemental, grâce à des dispositifs capables de mesurer la qualité de l'air ambiant, par exemple.

 

Comment comptez-vous développer Withings ? Avec quelles synergies ?

L'objectif de Nokia Technologies est de laisser les équipes de Withings développer leurs outils de santé connectée. Par ailleurs, les 100 employés de notre entreprise qui travaillaient déjà sur la santé numérique viendront prêter main forte aux 200 salariés de Withings.

Nous aurons des équipes à l'international, avec des bureaux à Boston et Hong Kong, et la mise en commun de nos ressources permettra à Nokia comme à Withings de marquer de leur empreinte le marché de l'IoT. D'un côté Withings a déjà séduit et fidélisé de nombreux clients et de l'autre Nokia a une légitimité et une image de marque qui fera connaitre leur offre partout dans le monde. Cette collaboration est donc un formidable accélérateur de développement pour les deux entreprises. De nouveaux produits seront d'ailleurs annoncés dès cette année.

 

A lire aussi

 

Nokia / IoT