Des matières premières expédiées sous vide

Les granules de plastique servant à la création de la vingtaine de pièces fabriquées sur place sont conservées dans des sillos à l'extérieur et acheminées dans les ateliers d'injection via des tuyaux longeant les plafonds. Cela permet de ne pas encombrer la circulation au sol.
 
©  Cécile Debise/Journal du Net