Algopack remplace le plastique par les algues

rémy lucas, le fondateur d'algopack, est un pionnier des matériaux à base
Rémy Lucas, le fondateur d'Algopack, est un pionnier des matériaux à base d'algues. © Algopack

Il existe aujourd'hui de nombreux matériaux biodégradables remplaçant le plastique (pomme de terre, maïs...). La jeune pousse bretonne Algopack a, elle, pensé aux algues. "Les algues brunes ne nécessitent ni engrais, ni pesticides, n'ont besoin que de très peu d'eau et n'empiètent pas sur les cultures alimentaires", détaille le fondateur Rémy Lucas.

Un site pilote a été installé à Saint-Malo et l'entreprise fournit déjà des bouchons, des panneaux de signalisation ou des pots de fleurs. Prochaine étape : les plastiques souples comme ceux des sacs de courses. "Nous visons un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros d'ici 5 ans", assure le patron, qui réalise 80% de ses ventes à l'export.