Les salariés sont responsabilisés

L'usine que nous avons visitée compte près de 200 salariés, soit un tiers des effectifs ouvriers de la Salm. Pour les impliquer, la direction a mis en place un système d'objectif que les salariés se fixent eux-mêmes. Et pour limiter la casse de produit, l'entreprise ne compte pas les casses en fonction d'un pourcentage de production, mais du coût de vente.
©  Eric de Legge / Journal du Net