Un long voyage dans les tuyaux

Des silos à l'extérieur de l'usine stockent les billes de matières plastiques nécessaires à la fabrication des manches de stylos. Elles sont acheminées dans les ateliers via les 6 kilomètres de réseaux de transport pneumatique qui passent par l'allée technique (à gauche). Elles arrivent ensuite dans des dessiccateurs (à droite) qui assèchent la matière puis reprennent leur course dans les tuyaux pour être distribuées dans les batteries de presse à injecter.
©  Cécile Debise/Journal du Net