© JDN / Source : Parlement, chiffres 2007
 

Depuis 2003, députés et sénateurs ont fixé l'âge de leur retraite à 60 ans, contre respectivement 55 et 53 ans auparavant. Mais le montant de leur pension reste très avantageux au vu de la durée de leur cotisation. Ils ont en effet la possibilité de cotiser double pendant quinze ans et un seul mandat de cinq ans pour un député ou de six ans pour un sénateur ouvre droit à une retraite conséquente.

Ainsi, un député qui cotisera chaque mois environ 1.250 euros pendant cinq ans, aura droit à une retraite de 1.500 euros par mois à partir de ses 60 ans. Avec un deuxième mandat, le montant de sa pension double. De son côté, le Sénat a calculé que la pension brute moyenne d'un ancien sénateur se situait en 2007 à 3.295 euros par mois. En cas de décès, la pension est reversée au conjoint veuf ou aux orphelins mineurs.

Nombre de cotisants : 900

Nombre de retraités : 4.600

Untitled Document
Intro Opéra de Paris

Clercs

de notaire

Ouvriers

de l'Etat

Parlementaires Mineurs Comédie française
JDN Economie Envoyer Imprimer Haut de page