Le vin victime de son succès

la  consommation de vin en chine a été multipliée par quatre en dix ans.
La  consommation de vin en Chine a été multipliée par quatre en dix ans. © Sunny studio - Fotolia.com / JDN

La production de vin dans le monde est à son plus bas niveau depuis 40 ans, a averti la banque Morgan Stanley en octobre 2013. 320 000 hectares ont été perdus depuis 2000, selon les statistiques de l'Organisation internationale du vin. Or, la consommation explose en Chine : elle a été multipliée par quatre en dix ans et devrait encore doubler d'ici 2016, anticipe les analystes de Morgan Stanley. Résultat : la demande de vin a dépassé l'offre de 300 millions de caisses en 2012. La situation "va se tendre particulièrement en Europe", région productrice mais également fortement consommatrice, ajoute l'étude.

D'autres spécialistes sont toutefois moins alarmistes, estimant notamment que les évolutions technologiques vont permettre d'augmenter les rendements et que la Chine va accroître ses propres capacités de production.