Une convention collective appréciable

La convention collective du notariat, qui concerne donc aussi bien les notaires salariés d'études que les autres employés, met l'accent sur la famille et l'ancienneté. Ainsi, un mariage donne droit à 6 jours ouvrables consécutifs de congés, le mariage d'un enfant à 2 jours consécutifs, la naissance d'un enfant à trois jours ouvrables. Même principe pour les décès de proches. L'ancienneté est, elle, récompensée au niveau des indemnités et des préavis de licenciements.