Dette de la France : en baisse au 4e trimestre 2016

Dette de la France : en baisse au 4e trimestre 2016 La dette française s'établit à 2 147,2 milliards d'euros, soit 96% du PIB tricolore, au T4 2016. Elle recule de 0,6% sur trois mois.

L'endettement de la France peut s'exprimer en euros comme en pourcentage du PIB :

Montant de la dette de la France : 2 147,2 milliards €

Dette de la France en % du PIB : 96%

La dette publique est la dette au sens du traité de Maastricht (ou dette publique notifiée), c'est-à-dire la dette de toutes les administrations publiques : Etat, administrations de sécurité sociale, administrations locales et organismes divers d'administration centrale.

Il ne faut pas la confondre avec le déficit public, qui correspond au besoin de financement des administrations publiques.

Dette publique de la France en 2016

La dette française recule de 13,8 milliards d'euros au troisième trimestre 2016, soit une baisse de 0,6% sur trois mois, à 2 147,2 milliards d'euros. Sur un an, la baisse est de 2,3%

L'endettement de la France représente désormais 96% du PIB du pays, soit 1,5 point de moins qu'au trimestre précédent mais 0,4 point de plus qu'un an auparavant.

Evolution de la dette française

image1
Evolution de la dette publique depuis le 4e trimestre 1995. © JDN

Retrouvez dans le tableau ci-dessous le détails des chiffres de la dette publique française.

La dette publique de la France
Trimestre En milliards € En % du PIB Trimestre En milliards € En % du PIB
1995T4 683,6 55,8% 2006T3 1206,9 66,0%
1996T1 702,9 57,0% 2006T4 1193,3 64,4%
1996T2 719,6 58,0% 2007T1 1229,8 65,6%
1996T3 736,5 58,9% 2007T2 1262,2 66,5%
1996T4 751,4 59,7% 2007T3 1264,4 65,8%
1997T1 758,4 60,1% 2007T4 1252,0 64,3%
1997T2 790,8 62,1% 2008T1 1294,2 65,9%
1997T3 798,1 62,1% 2008T2 1314,6 66,3%
1997T4 794,1 61,1% 2008T3 1331,7 66,7%
1998T1 793,9 60,2% 2008T4 1357,3 68,0%
1998T2 805,3 60,5% 2009T1 1411,7 71,3%
1998T3 829,8 61,7% 2009T2 1474,9 75,2%
1998T4 829,4 61,0% 2009T3 1505,0 77,4%
1999T1 838,4 61,3% 2009T4 1530,7 78,9%
1999T2 835,9 60,6% 2010T1 1575,0 80,9%
1999T3 847,0 60,9% 2010T2 1633,2 83,2%
1999T4 847,5 60,2% 2010T3 1613,0 81,4%
2000T1 845,4 59,2% 2010T4 1631,7 81,6%
2000T2 857,4 59,2% 2011T1 1686,7 83,5%
2000T3 861,2 58,8% 2011T2 1732,2 85,1%
2000T4 870,4 58,6% 2011T3 1728,4 84,4%
2001T1 865,7 57,7% 2011T4 1753,7 85,2%
2001T2 888,7 58,6% 2012T1 1826,0 88,3%
2001T3 898,4 58,7% 2012T2 1869,1 90,2%
2001T4 897,3 58,1% 2012T3 1854,7 89,2%
2002T1 909,5 58,4% 2012T4 1868,3 89,5%
2002T2 936,5 59,7% 2013T1 1908,6 91,3%
2002T3 940,2 59,4% 2013T2 1949,4 92,9%
2002T4 956,8 60,0% 2013T3 1938,1 92,0%
2003T1 988,4 61,5% 2013T4 1952,7 92,3%
2003T2 1028,2 63,7% 2014T1 2000,2 94,2%
2003T3 1043,9 64,3% 2014T2 2034,8 95,7%
2003T4 1050,3 64,1% 2014T3 2042,0 95,7%
2004T1 1071,8 64,7% 2014T4 2037,8 94,9%
2004T2 1106,1 65,9% 2015T1 2090,1 97,2%
2004T3 1111,2 65,6% 2015T2 2106,6 97,6%
2004T4 1123,5 65,7% 2015T3 2105,1 97,1%
2005T1 1146,6 66,5% 2015T4 2098,0 95,6%
2005T2 1165,6 66,9% 2016T1 2139,5 97,6%
2005T3 1171,5 66,7% 2016T2 2171,2 98,4%
2005T4 1189,8 67,1% 2016T3 2161,0 97,5%
2006T1 1198,4 67,0% 2016T4 2147,2 96,0%
2006T2 1195,2 66,1%      

Finances publiques / Indicateur économique