11e : Nice, 87,4 millions € collectés en 2008

Nice, dans les Alpes-Maritimes. © Raphaël Tortorella

Christian Estrosi, le médiatique maire de Nice et ministre de l'Industrie, n'a pour l'instant pas à se plaindre. Sa ville dispose de la 11e plus forte collecte de taxe professionnelle de France. Cela grâce à un tissu économique riche en entreprises.

Au premier rang d'entre elles : l'ascensoriste Kone qui l'an dernier a déclaré à Nice un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros. Vient ensuite la société des Aéroports de la Cote d'Azur, avec 195 millions d'euros de chiffre d'affaires. Sans oublier la Banque populaire de la Cote d'Azur (156 millions d'euros de CA) ou encore Société Nice Matin, propriété de l'éditeur de journaux Hersant Media.