Labuan : le centre financier offshore de la Malaisie

Une vue de la mosquée de Labuan. © Tian yake

Ce territoire fédéral de Malaisie est composé d'une grande île et de six îlots au large du sultanat de Brunei. Lorsque la Malaisie le récupère en 1984, elle décide d'en faire en grand centre financier offshore pour concurrencer les places financières de Hong Kong et Singapour. Pari réussi : entre un tiers et la moitié des sociétés aujourd'hui enregistrées au Labuan sont coréennes selon Lowtax.net.

Le Labuan atteint le score record de 100% d'opacité : il entretient le secret bancaire, les entreprises n'y sont pas soumises à l'obligation de divulguer leurs comptes ou le nom de leur propriétaire et le pays ne collabore pas suffisamment avec les autorités financières internationales.