Philippines : les autorités incapables de réguler le secteur financier

Vue de l'île de Mindoro aux Philippines. © Hélène Chartier

Les Philippines répondent positivement à seulement deux critères de transparence sur 12 établis par Tax Justice Network.

Les autorités financières "n'ont pas les moyens d'avoir accès aux informations détenues par les banques", explique l'OCDE sans son rapport 2008. Du coup, les échanges de données sont tout bonnement impossibles avec les pays étrangers.

"Les Philippines sont un lieu privilégié des organisations criminelles de l'Asie du Sud-est", s'inquiète le Département d'Etat américain dans son rapport 2008 sur la stratégie internationale de contrôle des narcotiques. Les casinos du pays seraient ainsi largement utilisés pour le blanchiment d'argent sale.