Lettonie : une réforme en cours pour "blanchir" les banques

La cathédrale de Riga, en Lettonie. © Jean-Jacques Zilberberg

La Lettonie a rejoint l'Union européenne en 2004, mais figure en 26e position sur la liste des paradis fiscaux de Tax Justice Network. Les banques du pays détiennent de grosses parts d'actifs étrangers selon Lowtax.net. Deux d'entres elles (VEF Banka et Multibanka) ont d'ailleurs été épinglées par le département du Trésor américain pour blanchiment d'argent en 2005.

Sur demande du FMI, le pays a toutefois entrepris des réformes bancaires en 2005. Elles essayent en particulier d'établir l'identité des détenteurs de comptes et demandent les documents relatifs aux transactions financières. Plus de 100 000 comptes ont été fermés cette année-là pour défaut d'informations.