La croissance de l'Allemagne fait des envieux

Le moral des entrepreneurs allemands a atteint en novembre 2010 son plus haut niveau depuis la réunification. © Photomontage Stephen Finn / Pepperwest - Fotolia.com

En plein marasme économique, l'Europe devrait péniblement atteindre 1,7% de croissance en 2010 selon la BCE. Mais l'ambiance est bien meilleure en Allemagne : son PIB devrait progresser cette année de 3,9%, prévoit l'Office fédéral des statistiques allemand. L'industrie nationale (automobile, machines-outils, chimie, etc.) a pleinement profité de la reprise mondiale, notamment asiatique.

Ce qui n'a pas manqué de faire naître des critiques parmi ses partenaires européens, inquiets des importants excédents commerciaux du pays. Une critique balayée par le gouvernement qui note que la consommation intérieure est aussi repartie. Des hausses de salaire devraient même intervenir prochainement.