Le revenu minimum d'insertion (RMI) : 6,16 milliards € sur un an

Le nombre de bénéficiaires de l'AAH progresse de 4,6%, tandis que le nombre de bénéficiaires du Rmi diminue de 2,7%. © iStockphoto / Thinkstock

Le fameux revenu minimum d'insertion (RMI), appelé à disparaître au profit du RSA (Revenu de solidarité active) a coûté à la protection sociale 6,16 milliards d'euros en 2008. Il a bénéficié à 1,12 million de personnes qui ont reçu une prestation moyenne de 5 497 euros. 

Mais la Caisse d'allocations familiales verse d'autres minimas sociaux. Il y l'allocation de parent isolé (1,08 milliard € pour 200 000 bénéficiaires), l'allocation aux adultes handicapés (5,5 milliards € pour 817 900 bénéficiaires). Sur un an, le nombre de bénéficiaires de l'AAH progresse de 4,6%, tandis que le nombre de bénéficiaires du RMI diminue de 2,7%.

Sont aussi entendus comme minimas sociaux les contrats aidés et les dispositifs de retour à l'emploi qui ont couté 422 millions d'euros en 2008. Au total, les minimas sociaux ont coûté 13,25 milliards d'euros.