Caélis débroussaille la jungle administrative pour les proches

En plus des services aux particuliers, Caélis propose du développement marketing pour les professionnels des services funéraires. © istockphoto / Thinkstock

"Pour s'y retrouver dans les démarches administratives après le décès d'un proche, il faut au moins avoir fait polytechnique", sourit François Bourgeois, le créateur de Caélis, une PME de 12 personnes. Après 20 ans passés chez PFG, ce dernier a constaté qu'il existait un vrai manque d'offre de service chez les entreprises de pompes funèbres. Sa société propose donc aux familles qui viennent de perdre un proche un accompagnement personnalisé : rédiger les courriers administratifs, obtenir une allocation veuvage, résilier les contrats auprès des différents organismes...

"Nous assurons un suivi jusqu'à trois mois après le décès grâce à un numéro vert", ajoute François Bourgeois. Son offre est déjà commercialisée par plus de 200 professionnels du funéraire. "Chaque trimestre, nous enregistrons 10% de dossiers en plus", se félicite le PDG.