Coach de vie : de l'écoute... et un téléphone

Le coach aide à l'épanouissement personnel mais aussi professionnel de ses clients. © Kromosphere - Fotolia

A l'heure où les coachings en tous genres se développent, conseiller des individus sur la meilleure manière de gérer leur existence ne requiert aucun diplôme reconnu par l'Etat. Simplement un soupçon de psychologie et une bonne dose de diplomatie.

Celui ou celle dont les amis n'ont de cesse de vanter les conseils avisés aura assurément le profil idéal pour devenir coach de vie et aider ses clients à s'épanouir, tant professionnellement que personnellement. Pour ce faire, soigner sa réputation est primordial : dans une petite ville, le bouche-à-oreille sera le meilleur allié du coach pour grappiller de nouveaux clients.

Comme toute activité à domicile qui se respecte, le coaching pourra s'effectuer par téléphone : le moyen de communication préféré des coachés qui réclament une attention 24/24h.