Le Qatar, deuxième actionnaire du groupe Vinci

Le siège social de Vinci, situé à Rueil-Malmaison. © Vinci

Après les salariés du groupe qui détiennent près de 10% des parts, le Qatar est le 1er actionnaire de Vinci. Le rapprochement entre le géant mondial de la construction et l'émirat du Golfe s'est opéré via son fonds souverain, QIA, dont la branche investissement possède à elle seule 5,8% des parts en décembre 2011, selon les données de BVDInfo. En échange de cette entrée au capital, la société qatarie lui a servi une de ses filiales sur un plateau d'argent. Il s'agit de Cegelec, le spécialiste de l'ingénierie technique, détenu à 100% par Vinci depuis. Le groupe a également remporté un contrat pour le projet du métro de Lusail, une ville nouvelle située à une dizaine de kilomètres de Doha, en 2011.